Petite histoire de la télévision suisse romande

Petite histoire de la télévision suisse romande

Cinquante ans plus tôt, les suisses devaient carrément frapper à toutes les portes de la ville pour avoir le scoop sur les dernières nouvelles en ville ou ailleurs. Il est indéniable que l'avènement de la télévision numérique a contribué à rendre la vie plus facile et plus agréable pour tous. Aujourd'hui, la population suisse peut se tenir à jour sur les actualités du moment tout en restant allongée sur le canapé. Voici la petite histoire de la télévision suisse romande.

Rétrospective historique de la télévision suisse-romande

La télévision suisse romande fait ses débuts en 1949. Une première émission expérimentale est diffusée grâce à l'établissement d'un émetteur par les étudiants de l'Institut de Physique.

Cette télévision est ensuite créée à la suite d'un conflit entre les villes de Genève et Lausanne. Le conflit est né avec la première démonstration de télévision à Genève et a opposé les autorités politiques et les stations radio des deux villes. Cette lutte s'est soldée par l'attribution du centre de télévision à Genève.

La télévision est opérationnelle pour la première fois en 1954. A partir de cette date, cette télévision va faire l'objet de grandes mutations avant de devenir ce qu'elle est à l'heure actuelle. Aujourd'hui, son siège se situe à Genève.

Conception du design, d'images, d'émissions et de programmes

Cela fait plus de cinquante ans que l'équipe de cette télévision suisse romande œuvre pour offrir un service de qualité aux téléspectateurs.

Dès 1956, elle commence à proposer un certain nombre de service de divertissement aux téléspectateurs. Ces derniers vont découvrir la richesse et la beauté des cultures. Des concerts classiques et diverses émissions sont diffusés petit à petit à la télé.

L'année 1968 marque une étape importante de la télévision suisse romande dès lors que les téléspectateurs commencent à profiter des images en couleur.

La télévision suisse romande devient par la suite un réel machine de divertissement étant donné que les téléspectateurs vont avoir le choix entre un nombre important de programmes de divertissement : des jeux, des émissions sportives, des pièces de théâtres et surtout des actualités.

Élargissement de champ d'activités

Dans les années 80, cette chaîne élargit son champ d'activités et diffuse des émissions qui visent à améliorer la culture et la connaissance des téléspectateurs.

La télévision suisse romande va se tourner vers la production d'émissions gravitant autour de thèmes d'études. Le but étant entre autres de vulgariser des matières spécifiques telles que la science, l'économie et le droit.

Ainsi, le producteur et présentateur Dominique Warluzel a été chargé de concevoir et d'animer des émissions sur le droit et la justice dans l'optique d'offrir aux téléspectateurs une vue d'ensemble sur le monde de la justice.

Jusqu'à lors, la télévision suisse romande continue d'être un instrument qui confère au peuple suisse une vue d'ensemble sur le monde. Le peuple suisse ne s'en passe plus, à un point qu'en 2017, le succès de cette chaîne lui vaut le titre de principal forgeur de l'opinion publique. A partir de cet article, vous connaissez désormais l'histoire de cette télévision suisse.